Apprenez avec nous les règles du jeu de tarot

8 mars 2019 dans Règles

Le jeu du tarot est un jeu de cartes très ancien, apparut au 14 ème siècle. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le tarot n’as pas pour origine la France. Effectivement, il apparaît d’abord en Italie et sera par la suite introduit en France par les soldats de l’armée vers le début du 15 ème siècle. De nos jours, ce jeu de cartes est devenu très convivial et se joue en famille ou entre amis. Son principe est très simple, il se base sur le pari de pouvoir réussir à atteindre un certain nombre de points pour celui qui prend. Pour y arriver, le joueur peut demander l’aide des Oudlers. Il faut savoir que plus le joueur en prend, moins il devra réaliser de points afin de réussir son pari.

Comment commencer une partie de tarot ?

entrainement tarotTout d’abord, il faudra étaler face cachée les cartes et chaque joueur se verra en piocher une. Celui possédant la carte la plus faible aura le droit de distribuer le jeu. Ainsi, chaque membre recevra les cartes 3/3. Le donneur devra également composer ‘le chien’ qui se constitue de 6 cartes. Chacun retournera alors ses cartes sans avoir à les classer et le joueur se trouvant à gauche du donneur annoncera s’il décide de prendre ou pas. Si c’est non, c’est au suivant de parler. Il est possible qu’un joueur supplante un autre en choisissant un pari plus important. Lorsque l’un des membres décide de prendre, il devra parier sa victoire en considérant les risques des enchères. A noter que chaque pari vaut officiellement 25 points selon ce qui suit :

  • Une petite classique : le pari ne peut pas rapporter plus de 25 points,
  • Une garde : le pari est donc multiplié X2 pour une victoire ou une défaite,
  • Une garde sans ‘le chien’ : celui qui prend le pari ne regarde pas le chien et devra le garder : dans ce cas, le pari est X4,
  • Une garde contre ‘le chien’ (ce dernier reviendra à l’équipe) : le pari est alors X6.

Si aucun joueur ne se décide à prendre, le jeu devra être redistribué.

Les coups spéciaux du tarot

Les joueurs peuvent effectuer plusieurs coups lors d’un jeu de tarot. Parmi les plus fréquents, on retrouve principalement :

  • Le petit au bout : le petit jouera tous les tours jusqu’au dernier sans être pour autant perdu. Il apporte 10 points en plus au preneur ou à toute l’équipe,
  • Le grand chelem : pour le réaliser, il faudra remporter la totalité des plis,
  • Le petit chelem : la différence avec le grand réside dans le nombre de plis que le preneur effectue.

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués avec *